» été » Randonner

Quelques idées de randonnées...

 Conseils avant de partir.

  

Les itinéraires décrits dans le topo guide en vente à l’office de tourisme (4,00 €) respectent le plus souvent un balisage sur le terrain. Toutefois, pour les randonnées d’altitude, il est nécessaire de vous procurer la carte I.G.N. de la région et d’y reporter le circuit exposé avant de partir. Par précaution, signalez votre itinéraire et votre horaire approximatif de retour.

 

LA DIFFICULTE :

En fonction du temps de balade, choisissez le circuit le mieux adapté à vos capacités physiques et à celles de vos compagnons.

 

LE TEMPS :

Renseignez-vous avant de partir sur les conditions météorologiques.

L’orage, le brouillard sont toujours à craindre.

 

L’HORAIRE :

Les animaux sauvages, notamment les mammifères, sont actifs tôt le matin ou tard le soir. Si vous souhaitez accroître vos chances d’en observer, il vaut mieux partir tôt et vous trouver sur place à l’aube.

Certains oiseaux peuvent cependant être observés toute la journée ; quant à la flore sauvage, seule la nuit pourra vous arrêter...

 

L’EQUIPEMENT :

Pour vos randonnées pédestres, choisissez un équipement adapté et surtout des chaussures de marche confortables. Equipez-vous de vêtements adaptés aux plus mauvaises conditions atmosphériques possibles pour le lieu et la saison (polaire, coupe-vent...)

 

LE MATERIEL NATURALISTE :

Il n’y a pas de randonnées nature sans une bonne paire de jumelles. Un modèle simple 8 X 30 ou 8 X 40 est souvent suffisant pour commencer. Une petite loupe - grossissement 8 ou 10 - est idéale pour admirer les yeux d’un papillon, compter les pattes d’une araignée ou admirer une fleur.

 

NE SORTEZ PAS DES SENTIERS :

Certains milieux supportent mal le piétinement, comme les jeunes plantations, les tourbières, les éboulis en cours de colonisation... Utilisez les chemins déjà tracés, et si vous randonnez en groupe, marchez à la queue leu leu.

 

SOYEZ DISCRET :

Pour rencontrer la faune, il est nécessaire d’être discret. Essayez de vous promener en silence. Ne tentez pas d’observer la faune de trop près, vous dérangeriez les animaux sauvages, surtout en période de reproduction. Ne laissez pas de traces de votre passage : déchets, trous...

 

Bonne promenade !

 

Les Chalets d’alpage de Mont-Rond

 

·       Durée : 45 minutes pour aller à Mont-Rond

·       Dénivelé : Entre 1300 et 1800 m

·       Promenade : Facile (sentier raide au départ)

·       Départ : Sur la route du col du Glandon

 

Sur la route qui mène au col du Glandon, à environ 1,5 km du pont de La Chal et près du petit ruisseau des Epinières (à droite en montant), une balise indique la direction à suivre. Le sentier se fait immédiatement très pentu pour gravir, en lacets serrés, une paroi abrupte et vous conduire aux chalets d’alpage, partiellement restaurés, de Mont-Rond d’en Bas.

En avançant quelque peu sur le plateau inférieur, vous dominerez une partie de la vallée des Villards et découvrirez ses hameaux cernés de verdure, avec, en arrière plan, le col de la Madeleine et le Mont-Blanc.

En remontant « l’épaule » au Sud, le sentier conduit à Mont-Rond d’en haut où quelques ruines de chalets d’alpage attendent une éventuelle restauration sous l’ombre tutélaire de très beaux sapins.

Cette « montagne », jadis très fréquentée en été, était réputée pour ses tommes appelées « gratérons » et affinées dans l ‘écorce de sapin.

Les plus courageux peuvent « corser » la balade. Au dessus des chalets, vous avez la possibilité, en suivant le sentier entretenu par les chasseurs, d’atteindre après environ une demi-heure de marche, la verdoyante combe de Mont-Rond où coule le ruisseau du Pis.

Si vous êtes attentifs et si la chance vous sourit, vous débusquerez des coqs de bruyère, des renards, et sur les crêtes, des chamois peut-être !

 

 

La combe des Roches / L’Orselle

 

·       Durée : 2 H 00 de montée

·       Dénivelé : Entre 1138 et 1719 m

·       Promenade : Assez facile

·       Départ : Du hameau des Roches (St Colomban)

 

Partir du hameau des Roches et suivre, sur la rive droite du torrent tumultueux, le sentier ombragé qui gravit la pente. Après un premier quart d’heure assez malaisé, le chemin, plus facile, conduit à un gros rocher au pied duquel un pont « enjambe » le cours d’eau.

(Par ce pont, et en longeant l’autre rive, il est possible d’accéder au captage de la source des Roches, d’où une piste, carrossable mais « cahoteuse » revient au chef-lieu de St Colomban en « rattrapant » la route forestière de Ressoutan).

Reprendre le sentier immédiatement après le contournement du bloc cité plus haut ; là, la montée devient agréable bien qu’on prenne rapidement de l’altitude et, sur l’autre versant, les rochers de l’Aigle méritent d’être observés.

Ensuite, après le franchissement de ressauts, l’Orselle est atteint, à 1719 m. Il faut alors savourer un repos mérité au pied des beaux sommets qui culminent à près de 3000 m d’altitude : Pellegrin, Puy Gris, Charmet de l’Aiguille, Grand Morettan, sans oublier de jeter un regard curieux à quelques chalets en ruines auprès desquels paît un troupeau de vaches Tarines et Abondance.

 

 

 

Lac et col de la Croix

 

·       Durée : 1 H 30 à 2 H 00 de montée (lac)

·       Dénivelé : Entre 1766 et 2529 m

·       Promenade : Assez facile

·       Départ : Du col du Glandon ou du lieu-dit « Sous le Col d’en Haut »

 

Pour la montée, deux sentiers peuvent être empruntés qui se rejoignent ensuite pour n’en faire qu’un.

 

1° Du col du Glandon, un sentier balisé, assez facile, longe les chalets en ruines (côté Villards) pour s’engager sur le flanc du mamelon. Prendre le tracé à travers des « arcosses », où le sol peut être humide et glissant. Passer sous les contre - forts des Aiguilles d’Argentières et rejoindre le sentier qui vient de « Sous le Col », tout près du torrent de La Croix.

 

2° Dans le grand lacet sous le col du Glandon, au lieu-dit « Sous le Col d’en Haut », à 1766 mètres, prendre le sentier qui monte rapidement et passe au-dessus des chalets ; bien marqué et donc facile à suivre, il rejoint le précédent.

 

Après l’intersection des deux chemins, suivre l’itinéraire commun, d’abord par un faux-plat, puis une pente plus raide en restant toujours sur la rive droite du torrent et atteindre le fond de la combe.

Quelques ruisseaux franchis, le sentier oblique légèrement à droite. Atteindre un petit cirque (parfois des plaques de neige peuvent gêner la progression), puis gravir en pente raide le dernier ressaut qui précède le lac.

Une presqu’île minuscule offre un lieu idéal pour un pique-nique. Du lac, une pente caillouteuse ou   enneigée,   selon les conditions météorologiques, conduit au col en 15 minutes environ.

 

Au col, un gros rocher rappelle la frontière d’antan, séparant la Savoie de la France : d’un côté, une Croix de Savoie, de l’autre, une Fleur de Lys. Admirer en contre - bas la « Combe Madame » et au loin, la station du Pleney, voisine de Prapoutel - les Sept Laux.

 

 

 

 

 

 

5 résultat(s) - affichage des résultats 1 à 5

Guide des sentiers de randonnées de la vallée du Glandon

Un topo-guide des sentiers de randonnées est en vente à la Maison du Tourisme ! ...

en savoir +

Chef-Lieu
73130 Saint Colomban des Villards

Tel : 04 79 56 24 53

Fax : 04 79 59 14 38

Randonnées en montagne accompagnées

Lacs et sommets, sorties en famille, patrimoine, flore, faune et minéraux, semaines et week-ends organisés... parce que les meilleurs moments sont ceux que l'on partage, Mathieu, accompagnateur en montagne, vous guidera à la découverte d'une montagne riche et secrète, majestueuse et grandiose ! ...

en savoir +

TABOURY Mathieu

73130 Saint Martin sur La Chambre

Tel : 06 60 54 05 85

Sentier "du talc"

Courte destinée que celle de cette exploitation de Talc et belle histoire que celle de ce chemin ! A découvrir en famille ou entre amis, au cours d'une demi-journée ensoleillée. Attention : Prévoir de bonnes chaussures car la descente dans la combe du Tépey, pour rejoindre le hameau de Valmaure est pentue ...

en savoir +

Chef-Lieu
73130 Saint Colomban des Villards

Tel : 04 79 56 24 53

Fax : 04 79 59 14 38

VTT

Des parcours variés et pour certains difficiles avec toujours l'adrénaline au rendez-vous ! Les vététistes pourront s'en donner à coeur joie, en empruntant, pourquoi pas, l'itinéraire de la TransMaurienne - Sybelles, un des plus beaux tracés de compétition V.T.T. en France... ...

en savoir +

Chef-Lieu
73130 Saint Colomban des Villards

Tel : 04 79 56 24 53

Fax : 04 79 59 14 38

Randonnées pédestres

La Vallée du Glandon se trouve au coeur d'un patrimoine naturel exceptionnel, lacs, montagnes, forêts riches d'une faune et d'une flore uniques. Des centaines de kilomètres de sentiers de randonnées vous entraînent pour des balades inoubliables. Bien chaussés, bien équipés, guidés ou accompagnés si vous le souhaitez par des professionnels ...

en savoir +

Chef-Lieu
73130 Saint Colomban des Villards

Tel : 04 79 56 24 53

Fax : 04 79 59 14 38